Comment faire du désherbant naturel

Vous vous demandez comment désherber votre jardin tout en restant écologique ? La solution la mieux adaptée serait de faire du désherbant naturel soi-même. Cela coûte moins cher, et c’est surtout moins polluant, tout en conservant une bonne efficacité. C’est pourquoi nous avons décidé de vous partager ces quelques astuces de grand-mère vous permettant de réaliser du désherbant entièrement naturel pour l’entretien de votre jardin.

L’eau de cuisson en guise de désherbant naturel

Les solutions les plus efficaces sont souvent celles qui sont les moins attendues. Savez-vous que vous pouvez réutiliser l’eau de cuisson des pommes de terre en tant que désherbant naturel ? En effet, cette eau est fortement concentrée en amidon, et ce mélange serait idéal pour désherber efficacement votre jardin.

Vous pouvez également utiliser l’eau de cuisson des pâtes, vous obtiendrez le même résultat. Cette eau contient une grande quantité de vitamines B, de glucides, de magnésium et d’amidon. Lorsqu’elle est salée, elle a la capacité d’assécher la mousse et les mauvaises herbes.

Le vinaigre blanc mélangé à du sel et du savon

Le vinaigre blanc contient de l’acide acétique qui est un excellent herbicide. La recette consiste tout simplement à mélanger 1 litre de vinaigre blanc avec un demi-litre d’eau. En diluant le vinaigre dans l’eau, le mélange ne risque pas d’influencer la fertilité du sol. Ajoutez-y une cuillère à soupe de liquide vaisselle et du sel (environ 100 g de sel pour 3 litres de vinaigre blanc) et versez le tout dans un pulvérisateur.

Le purin d’orties

Les orties peuvent se transformer en désherbant naturel redoutable lorsqu’elles sont transformées en purin concentré. Pour ce faire, versez 1kg d’orties dans 10 litres d’eau. De l’eau de pluie ferait parfaitement l’affaire. Les orties doivent être coupées en petits morceaux. Elles doivent ensuite être macérées dans l’eau pendant 3 à 4 jours en extérieur à une température de 18°C, et être mélangées une fois par jour.

Au bout des 4 jours, vous pouvez diluer le mélange, et le filtrer si vous souhaitez mettre votre désherbant naturel dans un pulvérisateur. Soyez toutefois prévenu : l’odeur du purin est assez forte. Il est donc recommandé de le conserver dans un endroit bien aéré. Le purin à verser doit être en petite quantité, car il est riche en azote, et sa toxicité pourrait donc nuire à vos plantes.

L’huile essentielle de basilic

Vous pouvez faire du désherbant naturel avec de l’huile essentielle de basilic. En effet, celle-ci possède des propriétés fongicides et insecticides naturelles, la rendant parfaitement en mesure de vous débarrasser de vos mauvaises herbes. La préparation est des plus simples à réaliser. Il vous suffit de verser dans votre arrosoir de l’eau et quelques gouttes d’huile essentielle de basilic. Le rajout d’une petite quantité de savon liquide sera utile pour lier la préparation.

Faire du désherbant naturel avec de la cendre de bois

En écologie, tout se récupère et tout se réutilise à d’autres fins. Vous pouvez par exemple récupérer de la cendre de bois et la réutiliser pour éliminer la mousse dans votre jardin. En saupoudrant la cendre sur de la mousse, cette dernière se dégradera rapidement étant donné que l’acidité de la terre entrera également en action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *