Comment trouver une banque transatlantique ?

Partir à l’étranger pour se construire une nouvelle vie n’est pas chose simple. S’intégrer à un nouveau mode de vie demande du temps. Nombreuses sont les questions que l’on se pose dans la préparation de notre départ pour un nouveau pays. L’une d’entre elles est sans doute en rapport avec notre situation financière. Comment va-t-on gérer notre fiscalité ? Quelle banque choisir une fois qu’on est bien installé ? Si vous projetez de vivre à l’étranger, vous vous demandez sûrement comment trouver une banque transatlantique pour vous accompagner dans votre pays d’accueil.

Identifier la filiale de sa banque dans son pays de destination

Actuellement, nombreuses sont les banques françaises qui disposent d’une filiale à l’étranger. Il s’agit des destinations dites privilégiées. Avec la banque transatlantique, vous pouvez bénéficier des services d’une banque de qualité si vous vivez à Paris (bien évidemment), à Bruxelles, à Genève, à Londres, au Luxembourg, à Montréal, à Boston, à New York, à San Francisco, à Hong Kong et au Singapour. La banque transatlantique est donc une banque destinée aux Français vivant des pays étrangers.

Il vous serait donc plus facile de trouver une banque de confiance si vous vivez dans ces villes que nous venons de citer précédemment. De cette manière, vous serez plus à l’aise à gérer votre situation financière. Ainsi, il faut rappeler que vous pouvez toujours identifier la filiale ou les partenaires de votre banque (France) une fois que vous vous êtes bien installé dans votre pays d’accueil.

Pour ce faire, avant de faire votre bagage, renseignez-vous auprès de votre banque concernant leurs banques partenaires qui se trouvent dans le pays où vous allez dorénavant évoluer.

Maintenir son compte en France ouvert, pourquoi ?

Dans un premier temps, vous aurez encore besoin de votre compte en France. Garder ce compte actif s’avère même être nécessaire pour régulariser votre situation financière. Ce compte vous permettra de payer les impôts et rembourser vos prêts. Aussi, si vous disposez d’un bien immobilier locatif, vous pourrez encaisser les loyers via ce compte.

Outre cela, quand vous revenez au pays, vous pouvez utiliser le montant déjà disponible dans votre compte pour régler vos comptes. En plus, étant donné que votre statut est désormais « non-résident fiscal », le compte épargne proposé par votre banque en France vous serait plus profitable fiscalement parlant.

Avoir un compte dans son pays d’expatriation : les avantages

Ouvrir un compte voire plusieurs dans son pays d’expatriation est indispensable. Vous en servirez, bien évidemment, pour payer vos factures (électricité, eau, gaz, internet, téléphonie, etc.). En d’autres termes, le compte bancaire est le moyen le plus sûr et simple pour assurer ses charges et pour répondre à ses besoins financiers quotidiens.

Pour un expatrié, ouvrir un compte bancaire est assez facile quand il s’installe dans un pays étranger. Il peut même demander conseil à son conseiller de sa banque en France en ce qui concerne le choix de sa nouvelle banque. De cette manière, l’ouverture de son compte se fera avec plus de facilité si la banque en question est une filiale de sa banque en France.

Justement, la banque transatlantique accompagne les expatriés dans la l’ouverture de leur compte bancaire à l’étranger, mais aussi dans la gestion de leur compte et dans la mise en place d’une situation financière sécure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *