Comment j’ai trouvé mon indépendance professionnelle grâce au portage salarial

Il y a quelques mois, j’ai décidé de quitter mon travail parce que j’en avais assez de devoir travailler sans pouvoir exploiter tout mon potentiel, j’avais envie de changer d’air, pouvoir travailler à mon aise sans cette pression constante d’avoir quelqu’un sur le dos. Mais comme je n’avais pas vraiment les moyens de monter une entreprise et que je ne voulais pas des inconvénients qui allaient avec, j’ai découvert un compromis qui m’a permise de trouver mon indépendance tout en étant salariée : le portage salarial.

Le portage salarial, c’est quoi ?

Tu dois sûrement te demander, cher lecteur, ce qu’est le portage salarial. En termes simples, il s’agit pour nous, consultants, de développer notre activité professionnelle de manière indépendante, en ayant un statut de salarié, et la couverture sociale qui va avec. Pas mal hein ? J’ai pu le découvrir grâce à un blog sur le sujet.

Je suis mon propre patron, enfin…presque

Pour pouvoir bénéficier du statut de « portée » et surtout parce que je ne savais pas par où commencer, j’ai fait appel à une agence de portage salarial. Elle m’a conseillée dans la mise en place de mon offre, de mes tarifs. L’avantage de faire appel à une agence, c’est que c’est elle qui héberge les indépendants comme moi et qui facturent les clients à ma place. Elle déduira ensuite les frais de gestion et les charges sociales avant de me verser mon salaire.

Mes avantages : je suis une salariée indépendante

Grâce au portage salarial, j’ai pu mettre mon expertise à disposition de mes clients, je peux exercer mon travail à mon compte sans pour autant avoir à créer une entreprise. Donc je n’ai pas à penser aux contraintes administratives et comptables que connaissent les entrepreneurs.

Comme je le disais plus haut, je bénéficie du statut de salarié et de tous les droits qui vont avec grâce au portage salarial: la sécurité sociale, les assurances chômage, retraite, la prévoyance et même la mutuelle. J’ai signé un contrat de travail avec l’agence mais je fais mes prospections moi-même, je fixe les termes de ma mission.

Le portage salarial : indépendance professionnelle et pourquoi pas ma propre entreprise

Comme je l’ai mentionné, je n’ai pas les moyens de créer ma propre entreprise. Mais avec le portage salarial, je prospecte en toute sérénité mes nouveaux clients et je développe mon réseau. Peut-être qu’un jour je finirai par la créer cette entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *