Le layering : comment bien le maitriser ?

Bien maitriser le layering veut dire superposer plusieurs couches de vêtements tout en ayant un look d’enfer. Cette méthode consiste également à rendre les habits plus visibles et à varier les couleurs, les matières et les volumes. Pour réussir la technique du layering sans en mettre trop, voici quelques astuces faciles et simples à réaliser.

Les intérêts de bien maitriser le layering

Le layering permet de se tenir au chaud ou d’être au frais en enlevant des couches pour avoir la bonne température où que vous soyez. Vous avez alors la possibilité de gérer votre chaleur. Il ne s’agit pas non seulement d’un intérêt thermique, mais il assure également une tenue parfaite du fait qu’il y a plusieurs pièces, couleurs, et textures.

Porter de nombreuses couches de vêtements est une alternative qui est adaptable à tout le monde. Toutefois, le layering est plus adéquat pour les personnes grandes et fines. Ceux qui veulent bien s’habiller ne priorisent pas les volumes, alors que c’est une autre façon de mettre en valeur sa silhouette.

Le layering en fonction de la morphologie

Le layering s’adapte facilement sur les physiques grands et minces. Donc, si vous avez cette morphologie, faites superposer des couches de vêtement sur le haut du corps. Ainsi, vous donnerez plus de volume au niveau de votre buste et de vos épaules. N’ayez pas peur de porter des parkas, des doudounes ou d’autre type de manteaux assez épais. Le but est d’équilibrer les diverses couches que vous superposez. Si vous prévoyez de mettre une couche supérieure épaisse, il vaut mieux choisir au-dessous un tee-shirt, ou une chemise très fine.

Essayez d’assembler un manteau normal et une veste en jean, vous verrez que vous obtiendrez un look original et stupéfiant. Il est aussi possible de pratiquer le layering dans un style streetwear en laissant dépasser le tee-shirt au-dessous d’un pull. Cependant, il faut s’assurer que ce ne soit pas un tee très long, car le résultat sera sportswear.

Le style à adopter au début

Pour réussir le layering, il faudra se munir d’un tee-shirt blanc. Ce vêtement est essentiel car c’est celui qui se met sous un cardigan, une surchemise, une veste en jean, un blazer, un sweat ou un pull. Dans le cas où vous constatez qu’il est trop simple, choisissez un henley. Ce dernier est un tee-shirt doté de bouton et qui a l’aspect d’un polo.

Jouez avec les couleurs

Partir du clair au foncé, du doux au brut sera l’idéal. Le principe c’est d’opter pour des couleurs claires au-dessous de la superposition vers des couleurs plus sombres à l’extérieur. Vous pouvez effectuer l’inverse, mais c’est un peu plus difficile à réaliser. Côté texture, il est conseillé de mettre la plus douce en dessous et la plus brute pour la couche visible.

Maitriser le layering c’est savoir miser sur les couleurs. Vous pouvez opter pour une seule couleur, mais il faut faire des nuances entre la plus claire et la plus foncée pour avoir une tenue somptueuse et classe. Si vous décidez de choisir des couleurs identiques, il faut bien jouer les volumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *