Comment mieux contrôler ses finances

L’argent est un sujet délicat à aborder, parfois même parler d’argent est un sujet tabou. À moins d’êtres super riches et un compte en banque gonflé à bloc, mieux contrôler ses finances est très important pour le développement personnel. Pour atteindre nos buts dans la vie, l’argent est l’élément qui y contribue le plus avouons-le !

Pourquoi devoir bien contrôler ses finances ?

Bien qu’une personne peut gagner beaucoup d’argent, une mauvaise gestion peut rapidement changer la donne. Bien gérer ses finances est primordial pour avancer dans le système, et éviter d’être un simple pion consommateur. Les pièges de l’argent sont nombreux, si vous tombez, vous aurez du mal à vous remettre, et les pires situations peuvent alors se présenter, comme l’interdiction bancaire, etc.

Si vous avez opté pour mettre de l’ordre dans vos finances, c’est que vous avez une bonne raison. Vous avez surement un objectif à atteindre, et pour ce faire, vous avez besoin d’une grande bouffée de motivation. Par ailleurs, cette motivation dépend aussi de la volonté. Donc en somme, tous vos projets se reposent sur une volonté de fer.

Quels que soient vos objectifs, par exemple : vous acheter l’appartement de vos rêves, quitter le cocon familial et vous marier, ou passer l’été sous le soleil des tropiques, il vous faut trouver une raison ou pourquoi pas plusieurs, pour lesquelles vous devez bien gérer vos finances.

Les notions à savoir pour une meilleure gestion de ses finances

Gérer ses finances ne s’apprend pas à l’école, mais par contre ce n’est pas chose difficile. Le secret se trouve dans la logique, et surtout bien faire fonctionner sa tête. Voici les notions de base à apprendre pour contrôler son budget :

o Le revenu : en général c’est de l’argent que vous gagnez en général. Le revenu peut être fixe ou variable et n’est forcément pas le salaire. Le salaire est une entrée d’argent, mais les revenus ne sont forcément pas le salaire, par exemple, la vente de votre voiture, les revenus d’une rente d’un immobilier, ou d’autres activités qui influent en positif dans votre compte.

o Les dépenses : les dépenses correspondent à vos transactions, où vous perdez de l’argent. Les dépenses peuvent être votre loyer, votre carburant, les courses, les diverses factures, etc. Le crédit que vous remboursez fait entièrement partie des dépenses.

D’après ces situations, des règles sont à appliquer pour une parfaite gestion de votre portemonnaie.

Règle n° 1 : les dépenses doivent être inférieures aux entrées.

L’objectif principal est d’avoir des entrées d’argent supérieur aux dépenses. Vous l’aurez sans doute compris, que c’est la seule et l’unique logique pour un bon équilibre positif de votre finance. Pensez à prendre en compte la notion d’actif et passif. Par exemple, acheter trois paquets de chips (passif) et une bouteille de vin (actif) de la même valeur n’est pas comparable dans notre logique. Le paquet de chips pourra être proposé un jour dans les rayons soldes, par contre la bouteille de vin prendra de la valeur au fil des années.

Règle n° 2 : préférez l’actif au passif.

Donnons un exemple : avec une somme donnée, vous avez deux possibilités : (passif)acheter une voiture et la bichonner vous en ferez un petit bijou. Avec cette même somme, vous allez vous acheter un appartement et la faire louer (actif). Dans le premier cas, votre voiture perdra de la valeur au fil du temps et vous ne gagnerez rien ou au pire la même somme vous reviendra sans compter tous les accessoires que vous y avez mis. Dans le second cas, votre appartement va se louer et plus tard, votre investissement sera amorti en plus de sa valeur qui va augmenter.

En résumé, pour mieux contrôler ses finances, il vous faut tout d’abord de la volonté. Vient ensuite à appliquer les règles du passif actif afin de vous faire des revenus fixes et plus à long terme. En pratiquant ces conseils, vous ne vous trouverez plus en situation difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *