Comment je me suis découverte une passion pour la moto ?

Souvent, on considère les femmes de faibles, mais pourtant, beaucoup sont celles qui sont passionnées par la moto. Il y a beaucoup de stéréotypes à éviter, surtout en ce qui concerne les femmes et leurs faiblesses ; nombreuses sont celles qui ont la même passion que les hommes, et qui ont vraiment la même capacité et les même performances. Pour ma part, c’est la moto, plus qu’une passion, c’est toute une vie, une vraie histoire d’amour.

Une passion nait de la fréquentation

En étant plus proche des hommes que les femmes, très vite, je me suis tourné » vers leurs passions. En effet, avec des passionnés des sensations fortes, du sport extrême, mon entourage ne parlait que de cela, et en entendant cela presque tous les jours, j’en suis devenu », moi aussi fan. Tous les détails en ce qui concerne ces fameuses 2 roues à moteur me sont devenus familiers. Et ma passion pour la moto s’est développée petit à petit.

Un premier cours, devenus mon premier amour !

Avoir des connaissances théoriques est une chose, mais la pratique en est une autre. Je ne pouvais pas réellement prétendre être passionnée par la moto sans savoir monter et rouler, toute seule, à moto. Il m’aura fallu prendre des cours avec un ami très proche. Et après quelques fausses manipulations et quelques heurts avec des objets se trouvant sur la route, j’ai pu prendre mon envol et rouler. Cette sensation est inexplicable, car elle a été un des meilleurs moments de ma vie.

Un bon équipement

Il est primordial de bien s’équiper pour se protéger des éventuels accidents, car en conduisant une moto, on s’expose ouvertement au danger. Il faut avoir le meilleur matériel de protection pour rouler en toute sécurité. Pour ma part, j’aime bien rajouter des petites touches féminines à mon matériel. Pas facile d’en trouver, mais on essaie d’improviser du mieux qu’on peut. Et selon une constatation personnelle, les meilleurs casques sont ceux de la marque agv.

Avoir un développement personnel grâce à cette passion

Que l’on soit chanteuse, danseuse, sportive, ou motarde, la seule chose qu’on souhaite c’est de pouvoir évoluer dans ce que l’on fait, et atteindre l’épanouissement est ce que l’on recherche. Il ne faut donc pas mettre à part les femmes et la passion pour la moto car elles sont comme toutes autres femmes qui veulent tirer bénéfice de cette passion.

Une meilleure vie !

Grâce à la moto, je me sens plus épanouie, et je sais ce qui me rend heureuse. Faire de la moto est une réelle passion. Et si je veux m’évader du stress au quotidien, sa pratique est le meilleur moyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *